Conçue au départ pour étudier le développement de l’arthrose du genou, la genougraphie est maintenant utilisée pour identifier les causes de la douleur au genou, qu’elles soient notamment en lien avec l’arthrose, le syndrome fémoro-patellaire, une entorse ou une opération.

Ce test non invasif est mené sur un tapis roulant avec des capteurs pour analyser les mouvements du genou qui sont non perceptibles à l’œil nu (flexion/extension, rotation interne et externe, abduction/adduction). Il permet d’optimiser l’évaluation du genou des patients âgés de 14 ans et plus.

La genougraphie en physiothérapie

Une évaluation en physiothérapie avec un appareil de genougraphie s’effectue en trois temps. Lors de la première rencontre, le physiothérapeute réalise une évaluation du genou. La deuxième séance se déroule avec l’appareil de genougraphie sur le tapis roulant. Puis, la troisième rencontre permet au physiothérapeute d’expliquer les résultats de la genougraphie et de proposer un plan de traitement personnalisé.

En combinant les données de la genougraphie à ses connaissances musculo-squelettiques, le physiothérapeute est davantage en mesure de déterminer les facteurs de risques biomécaniques liés au développement de l’arthrose, du syndrome fémoro-patellaire, du syndrome de la patte d’oie ou du syndrome de la bandelette iliotibiale ainsi que des autres blessures de surutilisation du genou. Il peut cibler par la suite des exercices à faire à la maison pour réduire ces facteurs de risques, qui sont souvent causés par la faiblesse, le manque de flexibilité ou une diminution du contrôle de certains muscles.

La genougraphie est également utile pour optimiser la réadaptation du genou à la suite d’une blessure traumatique ou d’une opération. Le test aide le physiothérapeute à déterminer les sources de compensation et à quantifier le stress mécanique. Cela permet ensuite d’établir un plan de traitement personnalisé et des exercices ciblés qui contribueront, entre autres, à diminuer le stress mécanique.

Chez Physiothérapie SN+, les physiothérapeutes Alex Belletête et Jean-Philippe Lauzière ont reçu la formation pour utiliser la genougraphie. Ils sont fiers de se servir de cet outil pour travailler en équipe afin de régler vos problèmes de genoux.