La plagiocéphalie se définit comme un aplatissement du crâne du bébé découlant d’une pression prolongée sur sa tête. Comme les os du crâne chez le bébé sont très malléables, ils se moulent facilement au cours des quatre premiers mois de sa vie. Dans la plupart des cas, la plagiocéphalie s’accompagne d’un torticolis.

Le torticolis se définit comme une raideur unilatérale de l’un des muscles du cou, le sterno-cléido-mastoïdien, ce qui occasionne une inclinaison de la tête du côté du muscle raccourci et une rotation du côté opposé.

Causes possibles de la plagiocéphalie :

  • La position de la tête du bébé dans l’utérus de la mère, surtout en fin de grossesse
  • Positionnement prolongé du bébé sur le dos en période d’éveil et la nuit (campagne « dodo sur le dos »)
  • Présence d’un torticolis congénital
  • Utilisation de forceps ou ventouse
  • Atteinte du plexus brachial, fracture de la clavicule
  • Hypotonie et bébé prématuré

Conséquences possibles :

  • La conséquence principale est d’ordre esthétique : dans plusieurs cas, on note un œil plus petit et/ou fermé ainsi qu’une oreille plus avancée
  • Une asymétrie de développement moteur peut être observée si aucun traitement de physiothérapie n’est débuté

Pourquoi consulter votre physiothérapeute?

Votre physiothérapeute évalue les habilités motrices du bébé selon son âge, donne des conseils adaptés pour favoriser le développement moteur et enseigne des exercices pour stimuler les amplitudes de mouvement et redresser la souplesse musculaire, s’il y a lieu. Il est fortement recommandé de débuter le plus tôt possible pour une récupération plus rapide et minimiser l’impact sur le développement moteur de l’enfant.

Si les résultats ne sont pas satisfaisants aux alentours de 6 mois, il existe une orthèse crânienne moulée sur la tête du bébé (un casque), sous prescription médicale. Cette orthèse agit directement sur la forme du crâne et elle est portée 23 heures sur 24 pendant une période minimale de 2 mois. Votre physiothérapeute saura vous diriger vers l’orthésiste, au besoin.

Chez Physiothérapie SN+, nos experts pour la plagiocéphalie-torticolis sont Amélie Simoneau, Pht et Karine Dupuis, Pht. N’hésitez pas à communiquer avec elles, et ce, même sans prescription médicale.