La chute consiste en l’incapacité d’une personne à conserver la posture debout en présence d’une déstabilisation1. Des statistiques alarmantes nous démontrent que le quart des personnes âgées entre 65 et 74 ans et plus du tiers des personnes de plus de 75 ans chuteront dans l’année. Au Canada, en 2010, cela représentait 1,6 million de personnes âgées ayant chuté et 2,4 milliards de dollars en frais d’hospitalisation2! La chute se situe au premier rang des causes d’hospitalisation pour blessures3, et la majorité d’entre elles se produisent à l’intérieur du domicile.

Si nous considérons également l’impact important des chutes (blessures, fractures, contusions, hospitalisation, peur de chuter, isolement, dépression, institutionnalisation), il devient primordial d’agir avant qu’elles surviennent et de les prévenir le plus possible.

Certaines personnes sont plus à risque de chuter (femmes, personnes sous polymédication, subissant les effets d’un déconditionnement, atteintes de troubles de l’équilibre, d’une modification de la vue, de maladies chroniques ou aiguës, de troubles de mobilité des chevilles, des genoux ou des hanches, de raideurs cervicales, d’étourdissements, etc.) et vont bénéficier de conseils et de traitements de physiothérapie pour aider à retrouver une meilleure mobilité ainsi qu’une plus grande stabilité posturale dans leur quotidien.
Le physiothérapeute formé pour la prévention des chutes pourra dépister et évaluer les causes de la perte d’équilibre, puis établir un plan de traitement pouvant inclure un programme de renforcement, d’assouplissement et d’équilibre, de la thérapie manuelle, de l’éducation sur les facteurs de risque de même que des conseils pour les aides à domicile. Il pourra faire un suivi complet et personnalisé, en plus de communiquer avec les autres professionnels de la santé (pharmacien, médecin, ergothérapeute pour les aides à domicile, nutritionniste, kinésiologue, etc.) pour un traitement plus efficace.

Communiquez avec nous pour une évaluation et un suivi avec nos physiothérapeutes Karine Dupuis et Hélène Normand, formées en prévention des chutes.



1. Traumatismes au Québec (1995)
2. Scott (2011)
3. ICIS (2010)